ninfosman

Le fournisseur d’accès internet Alice : augmentation obligatoire de 10€ sur des abonnements

Je continue ma saga chez les connards (pardon) de fournisseurs d’accès après avoir bien balancé sur Free par trois fois déjà (articles que vous pouvez retrouver en cliquant ici, ici, ou ici, au choix).

Cette fois ci, on s’attaque à Alice, et, ô miracle, il ne s’agit pas d’une coupure de connexion. Mais c’est peut-être pire. Alice a décidé unilatéralement d’augmenter l’abonnement de 10€ chez certains de leurs clients (en tout cas chez mes parents…).

Récapitulatif : mes parents sont sur une formule internet à 20€ pour un débit de 512k théorique (la moitié d’un méga). Forcément, puisque habitant légèrement à la campagne à proximité d’une ville moyenne, le débit ne peut pour l’instant être plus élevé.

Alice a décidé unilatéralement que le prix et la formule allaient passer à 29,95€ avec internet, téléphone, télévision… sans pour autant avoir accès à ses services !

Je vous laisse découvrir le honteux courrier d’Alice (cliquez pour agrandir).

Tout va bien puisqu’ils enverront un jour un mail lorsque la possibilité d’utiliser ce qui est payé est possible… Il y a vraiment que chez ces putains de fournisseurs d’accès internet qu’on retrouve des pratiques commerciales totalement abusives et aberrantes.

ninfosman, le 9 février 2009

Tu as la possibilité de nous suivre via RSS Feed !

  1. Ces entreprises sont la honte de notre système. Je les imagine rigolant et se foutant bien de notre g…..
    Bon enfin je profite de ce blog ou les gogos ont droit d’expression et en tant que tel je me contente de faire juste un nouveau rappel de mes commentaires précédents à propos de free et manifestement valables pour Alice et tous les fournisseurs d’EXCES.

    Le 2 décembre à propos de free :
    “C’est là tout le problème du service. Ce type d’entreprise n’a ni métier, ni territoire, ni projet d’entreprise. Le con-sommateur n’est qu’un numéro qui ne représente rien, et c’est un rouage dans le fonctionnement. Il n’est pas au centre, ne représente rien. Aujourd’hui je fais du pognon avec les télécomm, demain avec la communicaion écrite ou le bâtiment. Bref mon métier c’est l’argent. T’es pas content, tu es “free”, libre de faire ce que tu veux. Parce que je le vaux bien. Allez circulez, t’es abonné ? Je prélève……..”

    le 18 décembre toujours à propos de free :
    Petit rappel du commentaire que j’avais adressé sur le précédent article (extraits) :
    “C’est là tout le problème du service. ……………. Le con-sommateur n’est qu’un numéro qui ne représente rien, et c’est un rouage dans le fonctionnement. Il n’est pas au centre, ne représente rien. Aujourd’hui je fais du pognon ……. mon métier c’est l’argent. T’es pas content, tu es “free”, libre de faire ce que tu veux. …………… Allez circulez, t’es abonné ? Je prélève……..
    Content quand même que ton problème soit réglé.”

    Aujourd’hui à propos d’Alice : “je n’ai rien à changer de ce que j’ai déjà dit. Quand est ce que quelqu’un va se décider à faire le ménage chez ces gens-là ?

  2. Alice un vrai conte de fée…..

  3. C’est à peut près tous les mêmes, mais là ils ne se gènent vraiment pas !!!