ninfosman

Et si Julien Dray entrait au gouvernement ?

Vous n’avez pas dû manquer l’information, Julien Dray (PS) est soupçonné de détournement de fonds à partir des comptes des Parrains de SOS-Racisme et de l’organisation lycéenne Fidl à hauteur 351 027 euros.

A ce jour, le Parti Socialiste n’a toujours pas réagi, ce qui me semble être un total désaveux. Dans le même temps, j’ai entendu hier sur France Info que le porte parole de l’UMP, Frédéric Lefebvre, dénonçait un “acharnement médiatique” à l’encontre de Julien Dray. Sacrément étonnant que ce soit l’UMP qui lui vole au secours, alors que le PS affiche un silence radio troublant.

Sachant que Julien Dray est un proche de Ségolène Royal, cela ne peut qu’indiquer un règlement de compte interne au PS.

En fouillant un peu dans les archives du web, j’ai découvert que Julien Dray a été approché pour rentrer au gouvernement lors de la prise de pouvoir de Nicolas Sarkozy, ce qui a de quoi confirmer mon éventuelle théorie.

En continuant un peu plus mes recherches et en me rendant sur le blog Partageons mon avis, blog étiqueté à gauche et soutien de Julien Dray depuis quelques mois, j’ai trouvé une autre information confirmant cette possibilité : le Figaro annonçait le 5 décembre dernier que Julien Dray est tout proche du gouvernement.

Et quand on sait qu’il risque d’y avoir très prochainement un remaniement ministériel, il n’y a qu’un pas pour envisager une entrée de Julien Dray au gouvernement. Reste à voir si le passif de JD n’est pas trop important à assumer pour devenir ministre.

Même si Julien Dray est pessimiste sur son avenir politique, sait-on jamais.

ninfosman, le 23 décembre 2008

Tu as la possibilité de nous suivre via RSS Feed !

  1. Aucune chance de voir J.D au gouvernement. Parce que s’il est indéniable que c’est un proche de Nicolas Sarkozy, il est quand même, avant tout, un fidèle lieutenant de Ségolène Royal. Ce mélange des genres, qui lui a déjà été reproché d’une part, et qui lui a même couté d’autre part, quand François Hollande dirigeait le parti, ne lui permettrait pas d’aller bien loin politiquement parlant.

  2. Hypothèse globale sans doute peu probable, certes, mais il n’est pas s’en rappeler que c’est peut être son propre parti qui l’a jeté aux requins, et qui tout du moins ne le soutien officiellement absolument pas. Et qui plus est, et comme tu le soulignes, c’est un proche (de loin) de Sarkozy.

    En guise de vengeance et de satisfaction personnelle, je met ma petite hypothèse dans l’urne.

    A voté

  3. Manifestement il semble avoir toutes les qualités nécessaires…

  4. Avec des mecs pareils vive l’abstention