ninfosman

Un prof vole ses élèves

Selon 20 minutes, un professeur d’électrotechnique d’un lycée d’Alès dans le Gard est soupçonné d’avoir volé de l’argent dans le portefeuille de ses élèves et de ses collègues.

Il a été filmé par un lycéen grâce à une caméra cachée dans la manche d’un vêtement laissé dans la classe. «Durant l’interclasse, on voit nettement quelqu’un entrer dans la salle, fermer la porte, et on voit le professeur faire les portefeuilles méthodiquement. Les images ne sont pas contestables», rapporte Jean-Paul Mazen, le proviseur de l’établissement.

L’enseignant s’est défendu en disant qu’il cherchait des objets qui lui avaient été dérobés. Il aurait pu inventer nettement mieux comme excuse… Direction GAV pour lui.

Si mes souvenirs sont bons, j’avais égaré un sweat au collège. Je mène l’enquête. Et en y réfléchissant, je porterais bien plainte contre l’Etat. Si les profs sont obligés de voler pour compléter leurs fins de mois, c’est parce qu’ils sont sans doute pas assez payés au vu de leur nombre pharamineux d’heures de boulot.

Je propose une solution pour augmenter radicalement le salaire de nos chers faiseurs d’éducation : arrêter les grèves.

Ninfosman, pourvoyeur d’idées à votre service.

ninfosman, le 19 décembre 2008

Tu as la possibilité de nous suivre via RSS Feed !

  1. Il ne faudrait pas mettre tout le monde dans le même sac. Beaucoup d’enseignants font un travail extraordinaire et sont très dévoués;

  2. A ce rythme là et si c’est ça l’enseignement c’est sûr qu’on va pouvoir interner les enfants dès le plus jeune âge. Je propose de les mettre en taule dès 8 ans.

  3. Il faut comprendre un pauvre prof misérable de banlieue qui bosse dans les beaux quartiers et qui ne peut pas joindre les deux bouts, il est obligé de taper les gosses de riches.

  4. Moi je suis pour la légalisation du racket des élèves par les profs, ca arangerais pas mal de trucs: plus de profs qui se plaignent de leurs salaires, une égalité accrue entre les élèves, et puis les faibles ne se feront pas racketer par les élèves mal intentionnés si ces derniers savent qu’ils ont rien. En plus il y aura moins de vente de drogue au lycée.

    Etonnant que Sarko n’ai pas encore proposé l’idée.

  5. Il faut comprendre, c’est la CRISE !!!!!