ninfosman

Les frais de campagne présidentielle

Ou comment injecter des frais faramineux de coiffure ou de maquillage de Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy.

debatsegsar-choc.jpg

La commission a jugé “manifestement excessifs” les 34.445 euros de frais de maquillage figurant au compte de campagne de Sarkozy.

Même constat pour les 51.659 euros de maquillage et de coiffure figurant dans le compte de campagne de Royal.

Les 53.581 euros dépensés par Royal pour équiper son QG du boulevard Saint-Germain d’appareils de détection pour parer d’éventuelles écoutes ont été jugés “non spécifiquement destinés à obtenir des suffrages”.

Ou encore les 50.073 euros de repas servis au siège de campagne de Sarkozy ou pris à proximité dont “le caractère électoral n’a pas pu être démontré”.

Les deux finalistes de la présidentielle n’ont pas été les seuls à voir certaines de leurs dépenses non prises en compte par la Commission.

Elle a ainsi rejeté du compte de Jean-Marie Le Pen 157.110 euros dépensés pour une réception en l’honneur de militants ayant participé à sa campagne. Idem pour les 48.642 euros versés aux six personnes ayant cherché pour lui des parrainages pour lesquels le leader du FN n’avait pu fournir de contrat de travail.

Dominique Voynet quant à elle ne percevra pas de remboursement pour les 787 euros d’amendes SNCF

La source

ninfosman, le 26 janvier 2008

Tu as la possibilité de nous suivre via RSS Feed !

  1. c’est combien un smic ?

  2. 1 280€ brut, pourquoi ?

  3. OK les amendes SNCF …

  4. donc 40 smic de frais de maquillage pour ségo, et 26 pour nico, 39 smic pour le repas, soit 105 smic pour des futilités dont on peut se passer ou faire soi-même…. et c’est ces gens-là qui veulent nous gouverner et GERER le pays !!!!
    je n’ai pas fais le calcul en rmi ou en bourses pour les étudiants, ça doit pas être mal non plus..

  5. Le “hic” c’est qu’ils sont remboursés des frais de campagne, donc évidement, cela peut entrainer des abus …

  6. Le plus drole reste les amendes !